more from
Medication Time Records

Hors​-​Jeu

by HININ

supported by
East Bay Working Class
East Bay Working Class thumbnail
East Bay Working Class This band is INCREDIBLE!!! Im glad they ended up in my feed. Definitely the bright spot on a shit day. The comparisons to Joy Division and The Cure are what drew me in and yes, I hear those imfluemces, but HININ sound totally unique and I'm really hoping that in the future I'll hear more from this band
Oi and Punk are somehow ratcheted up 100 times in French and Hinin's brand of aural goodness is no exception. Favorite track: Attends La Nuit.
Hoss
Hoss thumbnail
Hoss Let's call it JOi! Division. Unique blend of Oi! Punk and dark wave. Think Joy Division, Cure, The Dark with a hint of The Adicts. Great vocals!
Fantastique! Favorite track: Terrain Vague.
waughtron666
waughtron666 thumbnail
waughtron666 I'm ashamed to admit, I knew absolutely nothing about Hinin before being sent a free copy from the label with my Booji Boys cassette. Late to the party is always better than no party at all. Anyway, this is just excellent! French post-punk combining all the best elements of Joy Division, the Cure and some punchy oi! on top, gang vocals included. This band transcends language barriers too. I don't speak a single syllable of French, but you feel this shit in your soul. Favorite track: Récidive.
/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Hors-Jeu via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days
    2 remaining

      €10 EUR

     

  • Cassette
    Cassette + Digital Album

    Par ici: hiddenbayrecords.bandcamp.com/album/hors-jeu

    Includes unlimited streaming of Hors-Jeu via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

  • CD
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Hors-Jeu via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Quand c'est fatigant D'avoir l'air heureux de faire semblant D'apprécier chaque seconde à mes cotés, A quoi ça sert d'écarter l'agonie qui m'attend Si c'est pour vivre chaque jour comme le précédent, Mais face à cette dernière sommation Rester seul avec ces démons Qui voulaient rester des enfants Alors on souffre en s'amusant Mais c'est trop tard Le feu qui brûlait dans mon regard S'est éteint, laissant place à des tas de cendres, S'assassiner, sculpter sa peau de trous, de tranchées, Façonner le corps qu'on va laisser C'était la dernière sommation J'ai laissé tous ces vieux démons Qui voulaient rester des enfants Alors on souffre en s'amusant...
2.
Forcé par cette voix qui me traîne Là-bas loin, très loin, des sirènes Pour brûler mon coeur et ma tête, Les mots que j'ai glissé là sous ma peau Sont les souvenirs qu'il me reste De ces sentiments déraisonné Porté par cet entêtement qui me pousse à recommencer Pour finir encore éventré, Sentir le bonheur des conquérants Remporter l'amour contrefait Cauchemar aux allures de conte de fée Feignant son immortalité J'ai plus l'envie, plus l'envie de forcer, T'as plus l'envie mais faudra décider, Arrête un peu de troubler mon ennui, Mes mots sont las que tu les effaces, J'ai plus l'envie, plus l'envie d'écouter, T'as plus l'envie mais faudra décider, Laisse moi, laisse moi, oh laisse moi me tromper, Encore une fois. Pourquoi tu parles autant, Tu lis dans mes pensées, Je sais que t'as raison, Mais je préfère quand tu te tais... Porté par les voix des sirènes Là-bas, loin, très loin de la tienne Pour brûler mon coeur et ma tête, Les mots que j'ai glissé là sous ma peau Me pousseront à recommencer Pour finir encore éventré, J'ai plus l'envie, plus l'envie d'écouter, T'as plus l'envie mais faudra m'écouter, Laisse moi, laisse moi, oh laisse moi me tromper Encore une fois, Pour saigner Noir et encré, Pourquoi tu parles autant, Tu lis dans mes pensées, Je sais que t'as raison Mais je préfère quand tu te tais...
3.
Toi tu ne connais que ceux Dont la belle étincelle Répand la lumière sur ta peau Et resserre tes chaînes, Tu les regardes dans les yeux Et tes mains trop cruelles Briseront chacun de leurs os Pour alléger ta peine Quand t'en laisse un Blessé Tu t'enfuis puis reviens Alors tu prends ce qu'il te faut Et des larmes qu'il en pleuve, Tu chercheras toujours le mieux Pour dévorer son coeur, En brisant les lames des couteaux Qui remontent ton fleuve, Un dernier baiser pour adieu Achève en douceur La peur qui te prend quand t'es seule Réclame le sang pour t'exciter, Entre les corps froid, les linceuls, Tu retrouves un peu de ta pitié La peur qui te prend quand t'es seule Réclame le sang pour t'exciter, Entre les corps froid, les linceuls, Tu retrouves un peu de ta pitié
4.
03:00
Quel est cet homme qui me ressemble, Pourquoi, pourquoi mes mains qui tremblent, Ne pourront jamais le toucher, ne pourront jamais le toucher, Le son glacé du verre brisé Ces deux yeux qui me regardaient Disparaissent enfin dans le sang, disparaissent enfin dans le sang, Mais cette étrange illusion blessée, Semble sans cesse vouloir exister, Mais cette étrange illusion blessée, Semble sans cesse vouloir me tromper.
5.
03:18
Pars si les pantins désolés Maquillent ton corps, Un peu plus ils raconteraient que t'es mort, Ta tombe est déjà entrouverte, Ta corde est sortie, Les promesses elles ont le goût de la pluie. Regarde en haut Rien, rien, en haut. Horizons désenchantés, La corde s'est resserrée, Avant de te balancer, Pars, jamais se retourner...
6.
05:16
Par dessous les flash ensanglantés Parti pour danser Le regard las, Les bras entrelacés, Mais quand tu la serres... C'est pour un peu retrouver le goût d'avant Ce souvenir entêtant... Par dessous les flash ensanglantés Parti pour danser Le coeur las, Les bras entrelacés, Mais quand tu la serres... C'est pour un peu retrouver le goût d'avant Ce souvenir entêtant...
7.
Cette fois-ci on atteint le fond, On dira que ça va plus. Ensemble on a mis le feu, Mais ça tu ne le sais pas. L'incendie s'est déversé, Les Hommes ensemble ont tremblé, L'incendie s'est déversé, Echo perdu dans les nuits dansantes. Et toi, tu restes là. Lève-toi contre ceux qui perdent la raison Et leur coeur, Ressens le cri qui résonne dans le fond N'aie pas peur, Lève-toi contre ceux qui perdent la raison Et leur coeur, Ressens le cri qui résonne dans le fond Et ta peur Enfonce la, enfonce la Et ne pars pas. Enfonce la, enfonce la Et ne pars pas. L'incendie s'est déversé, Les Hommes en choeur ont tremblé, L'incendie s'est déversé, Echo perdu dans la nuit. L'incendie s'est déversé, Les Hommes en choeur ont tremblé, L'incendie s'est déversé, Echo perdu dans les nuits dansantes.
8.
03:24
T'effaces à jamais ces nuits sans lendemains, La folie des chants sans refrain, Tu tapes sur mon coeur j'ai l'impression d'exister, Tes mots résonnent à travers moi, Et sans jamais s'expliquer pourquoi, Je danse à chaque mélodie que tu fais, Pas besoin de promesses et de bien trop longs discours, Plus besoin de pleurer chaque jour. T'effaces à jamais ce passé de vaurien, Je remettrai ma mort à demain, Tu tapes sur mon coeur j'ai l'impression d'exister, Tes yeux rayonnent à travers moi, Et sans jamais s'expliquer pourquoi, Je chante à chacun des regards que tu fais. Pas besoin de promesses et de bien trop longs discours, Plus besoin de pleurer mon amour, Et ça tu le sais Aller loin, aller loin Tant pis si j'ai peur Aller loin, aller loin Tant pis si j'ai tort...
9.
On a vendu notre âme au diable, Pour un peu d'espoir dans nos yeux, Déposé là nos fois nos armes, On ne se bat plus que pour nous deux, On ne se bat plus On choisit de rester hors du temps, Ce jeu nous lasse alors tant pis pour eux, A force de s'y casser les dents, Mieux vaut les aiguiser et rester silencieux, Hors-jeu, Hors du temps, Sans armes... Regarde un peu autour de toi Les rues sont vides, plus rien ne renaîtra, Regarde un peu autour de toi Les rues sont tristes et tout disparaîtra, encore, Encore, Tout disparaît, Attends que la nuit se lève, Patiente encore un peu, Attends que la source crève, Corromps la si tu peux... Vends ton âme au diable, Vole un peu d'espoir pour nous ouvrir les yeux Dépose tes armes, Attends qu'ils se fassent prendre à leur propre jeu, Maintenant on est trois Griffes au bout des doigts, D'une main silencieuse, D'une main abîmée par des jeux trop maladroits...
10.
03:39
Descendre, Redescendre Ces rues, se lasser. Et si, oh et si, Se tirer c'est tentant. Décor, Décor, D'un glorieux passé. Détruire, le détruire, Y penser c'est tentant. Encore seul, Les nuits Se ressemblent, Les jours s'épuisent. Trottoirs, ternis Par des cendres Mais qu'est ce qu'on fout là, Attendre, Les autres, Les ennuis, Se jeter du toit.

about

Enregistré entre mars 2018 et avril 2019 par Raphaël Durand.
Mixé et masterisé par Jacky Cadiou en juin 2019 à At the Movies Studio.
Pochette dessinée par Pierre Bouchet.

Cassette via:
Hidden Bay Records:
hiddenbayrecords.bandcamp.com

Vinyle via:
Donnez Moi Du Feu:
donnezmoidufeu.noblogs.org
Et Mon Cul c'est du tofu?:
moncul.org
I Love Limoges Records:
ilovelimogesrecords.com
Senseless Acts Of Anger:
senselessacts@riseup.net
Medication Time Records:
medicationtimerecords.bandcamp.com

credits

released December 13, 2019

license

all rights reserved

tags

about

HININ Tulle, France

Duo post-punk à chiens.

hininband(at)gmail.com

contact / help

Contact HININ

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like HININ, you may also like: